tpf

Lexique : le TPF, pour mieux comprendre le financement de la formation

Chaque employeur, quel que soit son nombre de salariés, son activité ou la forme de son entreprise, doit contribuer au financement de la formation continue de son personnel et des demandeurs d’emploi en payant une contribution annuelle.

Cette contribution est calculée grâce au TPF, le taux de participation à la formation professionnelle continue. Celui-ci est de 0.55% pour les entreprises de 10 salariés ou moins, et de 1% pour les autres.

Mais alors, quelle est donc l’autre inconnue de l’équation qui sert à calculer le montant de cette contribution pour chaque entreprise ?

Il s’agit de la masse salariale brute, c’est à dire la somme des rémunérations brutes versées aux salariés. C’est très simple : si votre entreprise a plus de 10 employés, et qu’elle verse en tout 1 000 000 d’euros de rémunérations brutes chaque année , sa contribution au financement de la formation professionnelle continue sera de 1 000 000 x 1 % = 10 000€ !
C’est simple non ?

Et quand on sait que grâce à cette contribution, vous pouvez financer votre CLéA, vous comprenez toute son importance !

Laisser un commentaire